Prêt personnel et chômage

 Prêt personnel et chômage
Prêt personnel et chômage

En Plein Chômage ? Voici Comment Obtenir un Prêt Personnel ?

Généralement, être dans le côté des chômeurs est perçu comme un échec pour la personne en cause, surtout lorsqu’il s’agit de l’idée d’un projet qui nous oblige à recourir à un prêt.
Ceci nous pousse à poser la question suivante :
Quelles sont les possibilités offertes aux chômeurs permettant d’obtenir un prêt personnel?

La loi n’interdit guère aux chômeurs de demander des prêts personnels :

De prime abord, tout le monde est censé savoir qu’aucune loi n’interdit aux chômeurs de contracter et d’acquérir un prêt personnel.
Ceci dit, il est possible à tout moment, durant la période où la personne est sans emploi, de souscrire à un prêt, cependant, ce n’est pas aussi facile.

Suivant les statistiques, les licenciements pour causes économiques, qui représentent environ 2% de tous les licenciements, engendrent la majorité des situations financières difficiles, qui obligent des anciens employés expérimentés à inscrire leurs noms dans la liste des chercheurs d’emploi.

D’une façon générale, les organismes de financement commencent en examinant l’ensemble des dossiers émis par les demandeurs de fonds, employés ou pas.
Dans un premier lieu, les experts de l’établissement vont juger de votre capacité à rembourser le prêt.

Chose qui est sure est que, dans le cas d’un chômeur, il serait plus facile d’avoir un prêt qui lui permettrait d’acquérir une nouvelle voiture, lui permettant d’élargir son cercle de recherche d’emploi, ou encore des ressources jugées nécessaires pour ladite cause de chercher un boulot.

Comment obtenir un prêt lorsqu’on est en recherche d’emploi:

Le crédit renouvelable figure comme la solution la plus facile.
En effet, dans ce type de crédits, l’organisme de financement (soit la banque) accorde à l’emprunteur
une réserve d’argent, à utiliser en intégrale ou partiellement, selon son propre gré.

L’avantage qu’offre ce type de prêt, est si ce dernier ne dépasse pas 3000 euros, le demandeur n’est pas censé justifié sa solvabilité et sa capacité à honorer le prêt par la suite.
Tout ce qui est demandé est un relevé d’identité bancaire et la pièce d’identité, chose qui fait de cette possibilité une solution divine pour ceux qui n’ont pas de bulletin de salaire.
Cependant, soyez prudents, pour que les intérêts de ce type de crédits sont relativement très élevés (environ 15%).

Les micro-crédits sociaux sont la deuxième solution offerte aux personnes cherchant un emploi.
Maintes associations offrent, de nos jours, au profit des personnes défavorisées, et aux chômeurs également, la possibilité d’acquérir un prêt financier. Certainement, les sommes prêtées dans ce cas ne sont pas importantes, elles se situent aux environs de 2000 euros.
Sinon, personne ne peut ignorer l’importance d’un tel crédit, surtout que cela permettrait à un sans-emploi de payer ses factures en retard ou de réparer sa voiture pour se transporter entre les bureaux d’embauche.

Aussi, la Caisse d’Allocations Familiales (La CAF) a mis en place le prêt d’honneur, ce dernier est sous la disposition des personnes dans des situations d’urgence, financièrement parlant.
Les crédits d’honneur sont remboursables au bout de quatre (4) ans maximum, et ils offrent plusieurs avantages, à savoir un taux d’intérêts de zéro (taux zéro 0%), ainsi qu’ils se remboursent une fois la personne arrive à stabiliser sa situation financière.

Finalement, nous pouvons conclure par souligner le fait que la tendance du crédit entre les personnes physiques devient plus importante du jour au lendemain.
Des particuliers offrent aux personnes en urgence financière des crédits comme ceux contactés par la banque. Le taux de ces emprunts est généralement aux alentours de celui des banques, alors que les particuliers sont généralement moins soucieux en ce qui concerne la solvabilité et les relevés bancaires, une solution idéale pour ceux qui cherchent de petites sommes qui leur permettraient de se mobiliser.

Partager cet article